Pourquoi ce blog et comment le lire ?

Cette page, qui n'a pas la prétention d'être exhaustive, est un hommage rendu aux hommes du 36e régiment d'infanterie que mon arrière-grand-père, Fernand Le Bailly, a côtoyés, parfois photographiés pendant la Première Guerre mondiale. Elle souhaite conserver et transmettre leur souvenir. Elle est conçue à partir de témoignages, d'écrits et d'archives personnels qui m'ont été envoyés, en partie par des descendants de soldats du 36e. Elle est aussi un prétexte pour aller à la rencontre d'"invités" – historiens, passionnés de la Grande Guerre, élus, écrivains... – qui nous font redécouvrir aujourd'hui ce titanesque conflit. Elle est enfin un argument pour découvrir tous les prolongements de ce gigantesque conflit dans le monde d'aujourd'hui.
Comment consulter cette page ? Vous pouvez lire progressivement les messages, qui ne respectent pas un ordre chronologique (ils évoquent, par exemple, l'année 1915 ou 1914). Vous pouvez aussi avoir envie de vous attarder sur une année ou un secteur géographique : pour cela, cliquez dans la colonne à gauche dans la rubrique "Pages d'histoire du 36e" sur la période et le lieu qui vous intéressent. Tous les messages seront alors rassemblés pour vous selon l'ordre de publication.
Comment rentrer en contact ? Pour de plus amples renseignements sur ce site, ou me faire parvenir une copie de vos documents, vos souvenirs ou remarques, écrivez-moi. Mon adresse : jerome.verroust@gmail.com. Je vous souhaite une agréable lecture.

Avertissement : Si pour une raison quelconque, un ayant-droit d'une des personnes référencées sur ce site désire le retrait de la (les) photo(s) et des informations qui l'accompagnent, qu'il me contacte.

19 mars 2012

La presse en revue, semaine 31

Suite de notre revue de presse sur l'actualité de la Grande Guerre pour les jours passés...

En France ● Période électorale oblige, l'hebdomadaire Marianne consacre un article, sous la plume de la directrice adjointe de la rédaction, à l'intérêt que quatre candidats aux présidentielles portent à l'histoire. ●  Nicolas Sarkozy s'est rendu mercredi 14 mars, en tant que président de la République, à la grande mosquée de Paris pour y rendre un hommage aux combattants musulmans morts pour la France pendant la Première guerre mondiale (1914-1918), rapporte La Croix.

Dans les régions ●  La Voix du Nord est revenu plusieurs fois, la semaine passée, sur la disparition de Jean Letaille (photo), historien à Bullecourt (Pas-de-Calais), qui a consacré sa vie à entretenir l'amitié franco-australienne. L'homme disparaît à quelques jours de l'ouverture de son musée (le 25 avril), qui retrace les combats ayant eu lieu autour de son village, d'avril à mai 1917, lors de la bataille d'Arras. ● Le petit musée d'Erquinghem (Nord) propose une exposition temporaire sur le révérend britannique David Railton, "le premier qui a eu l'idée de célébrer un soldat inconnu", selon La Voix du Nord. ●  Après les chutes de neige et les pluies qui ont suivi, les sapes de la Grande Guerre réapparaissent dans la campagne loossoise, (Nord). Un abri vient ainsi d'être redécouvert selon La Voix du Nord. ● Ce même quotidien revient sur la conférence du député Jean-Jacques Candelier, à Lewarde, pour la réhabilitation des «fusillés pour l'exemple» de la guerre 14 (voir RP n°30), "des hommes qui avaient eu le courage de dénoncer la barbarie et l'incompétence de leurs supérieurs", selon le député. ● A lire dans le magazine interactif Obiwi, un reportage qui explique comment des passionnés ont reconstitué dans le jardin d’un particulier une tranchée 1914-1918, à Mogeville (Meuse). ● Selon L'Union-L'Ardennais, les restes de deux soldats de la Grande Guerre ont été découverts dans le secteur de la Main de Massiges (Champagne), lors de travaux de réaménagement des tranchées par l'association en charge du site (avec diaporama). Aucune plaque d'identité n'a été découverte, mais les boutons des uniformes, ornés d'une ancre marine, prouveraient que ces hommes étaient des coloniaux. ● La Nouvelle République dresse le portrait de l'entreprise Classique Aéro Service, située à Orbigny (Indre-et-Loire), "la seule qui restaure en France des avions de collection en bois des années 1910, 20 et 30", dont certains datant de la Première Guerre mondiale.

Hors de France ● Environ 650 heures de films datant de la Première Guerre mondiale ou consacrées à cette période vont être numérisées et mises à disposition sur le portail internet www.europeanfilmgateway.eu ainsi que sur la librairie numérique européenne Europeana (www.europeana.eu), selon un communiqué du Deutsches Filminstitut. Le site internet du projet est d'ores et déjà en ligne : http://project.efg1914.eu/  ● Le site de l’International Society for First World War Studies, qui réunit dans son comité éditorial la plupart des grands historiens anglo-saxons de la Grande Guerre, vient d'ouvrir une nouvelle page bibliographique collaborative, qui emprunte à plusieurs sources. ●  Selon le site de la RTBF, une exposition historique, commémorant le centenaire de la déclaration de guerre d'août 1914 aura lieu à Liège, au Grand Curtius, en 2014. Elle sera orientée, entre autres, sur la résistance de Liège et l'occupation de la ville de Louvain en août 14.

Dans l'agenda...  ●  A voir, à l'occasion du 94e anniversaire du commandement unique à Doullens, deux expositions jusqu'au 1er avril : "Carnets intimes d'un poilu 14-18", " Reconstitution d'un poste de secours" et "Les soldats inconnus de la Grande Guerre, vus par des enfants de CM2" au Musée Lombart-Chapelle de Louvencourt ; "L'après-guerre : gueules cassées, société civile et militaire, décorations et monuments aux morts du doullennais" dans la salle du Commandement unique, hôtel de ville de Doullens. Avec, en outre, des visites gratuites, des conférences. Programme à télécharger ici.
A voir, à lire et à écouter...  ● Le n° 266 de la Revue Historique des armées vient de paraître. Consacrée aux relations militaires entre la France et le Canada, elle contient un article sur le 22e bataillon canadien-français, qui combattit dans les tranchées de France et de Belgique, de 1915 à 1918. ● A lire également, sur le site Lisa revues, un article sur "George Desvallières et la Grande Guerre" (voir RP n°7). ● A voir, à Nantes, à la galerie MélanieRio, selon le site Paris-Art, une exposition photographique consacrée au "Dark tourism", qui montre "l'ambigüité de l'engouement pour le tourisme de guerre ou le tourisme mémoriel". ● A lire sur le site Sources de la Grande Guerre, le premier volet d'un "billet-feuilleton" sur le programme Europeana 1914-1918 et sa genèse. A noter que l'intégralité d'une journée d'information (qui a eu lieu le 16 décembre dernier), ayant trait à cette initiative, avec les présentations des communications, articles et parcours des intervenants, a été mise en ligne récemment sur le site de la BnF. ●  A lire, sur le site Auracan, une interview de Romain Hugault à l'occasion de la parution de sa BD, parue récemment, Le Pilote de l’Edelweiss. ●  Sur le site Ceux de 14, Michel Merckel présente son livre 14-18 : le sport sort des tranchées (éd. Le pas d’oiseau, 20 €) où il explique comment la Première Guerre mondiale "a servi de tremplin au sport moderne français et en a favorisé la diffusion". L'ouvrage est préfacé par l'ancien athlète et secrétaire d’État à la jeunesse et aux sports Roger Bambuck.


Et vous, qu'avez-vous remarqué ces jours-ci ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire