Pourquoi ce blog et comment le lire ?

Cette page, qui n'a pas la prétention d'être exhaustive, est un hommage rendu aux hommes du 36e régiment d'infanterie que mon arrière-grand-père, Fernand Le Bailly, a côtoyés, parfois photographiés pendant la Première Guerre mondiale. Elle souhaite conserver et transmettre leur souvenir. Elle est conçue à partir de témoignages, d'écrits et d'archives personnels qui m'ont été envoyés, en partie par des descendants de soldats du 36e. Elle est aussi un prétexte pour aller à la rencontre d'"invités" – historiens, passionnés de la Grande Guerre, élus, écrivains... – qui nous font redécouvrir aujourd'hui ce titanesque conflit. Elle est enfin un argument pour découvrir tous les prolongements de ce gigantesque conflit dans le monde d'aujourd'hui.
Comment consulter cette page ? Vous pouvez lire progressivement les messages, qui ne respectent pas un ordre chronologique (ils évoquent, par exemple, l'année 1915 ou 1914). Vous pouvez aussi avoir envie de vous attarder sur une année ou un secteur géographique : pour cela, cliquez dans la colonne à gauche dans la rubrique "Pages d'histoire du 36e" sur la période et le lieu qui vous intéressent. Tous les messages seront alors rassemblés pour vous selon l'ordre de publication.
Comment rentrer en contact ? Pour de plus amples renseignements sur ce site, ou me faire parvenir une copie de vos documents, vos souvenirs ou remarques, écrivez-moi. Mon adresse : jerome.verroust@gmail.com. Je vous souhaite une agréable lecture.

Avertissement : Si pour une raison quelconque, un ayant-droit d'une des personnes référencées sur ce site désire le retrait de la (les) photo(s) et des informations qui l'accompagnent, qu'il me contacte.

19 avr. 2012

La presse en revue, semaine 34

Suite de notre revue de presse sur l'actualité de la Grande Guerre pour les jours passés...

En France  ●  L'arrêté du 5 avril portant création du GIE "Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014" a été publié au Journal Officiel du 11 avril.  Le général Elrik Irastorza, grand officier de la Légion d’honneur et ancien chef d’état-major de l’armée de terre en est désigné comme le président, selon le blog L'Histoire en rafales. Curieusement, comme le rapporte le blog de l'historien Rémy Porte, la conception, la préparation et l'organisation du programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale par ce groupement n'est limité qu'à l'année 2014.

Dans les régions ● Les cérémonies commémoratives du 95e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy - un moment déterminant de l'histoire militaire du Canada, explique Canada.com - ont eu lieu le 9 avril dernier, à Ottawa mais aussi en France, en présence du gouverneur général David Johnston. A Vimy, près de 5000 étudiants canadiens étaient présents, qui avaient pour la plupart payé leur voyage, selon La Voix du Nord. Une véritable "leçon de mémoire", poursuit le quotidien, pour un voyage préparé longtemps à l'avance, selon le site canadien Le Droit. Malheureusement, cette commémoration s'est faite sous des déluges d'eau, raconte La Voix du Nord. Mais la ferveur était toujours au rendez-vous, selon France 3, qui montre en parallèle deux reportages pris à cinq années de distance.  ●  Le projet de "Mur de la mémoire", au pied de la colline de Lorette, suscite crainte et espoirs chez les Artésiens, comme le rapporte La Voix du Nord. ● Selon le blog L'Histoire en rafales, une convention de partenariat a été signée le 12 avril entre la France et les Etats-Unis pour assurer la restauration et la pérennité du mémorial de l’escadrille La Fayette, situé à Marnes-la-Coquette (92).  ●  A l'approche du centenaire de la Première Guerre mondiale, les responsables de plusieurs offices de tourisme (Château-Thierry, Meaux, Verdun et Reims) ont décidé de créer une association pour organiser des synergies entre eux et valoriser le tourisme de mémoire, selon L'Union. ● De nouvelles dégradations par "pur vandalisme" ont eu lieu au cimetière militaire allemand de Laon-Bousson (Aisne), rapporte L'Union, qui a rencontré pour l'occasion un chef d'équipe du Service d'entretien des sépultures de militaires allemands. ● La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale sera pour l'Inde l'occasion de rappeler son implication dans ce conflit où 10 000 de ses soldats sont tombés, selon La Voix du Nord. ● Le maire de Lavau-sur-Loire (Loire-Atlantique) vient de terminer un travail de recherche, long de sept années, sur les victimes des guerres dont le nom figure sur le monument aux morts, raconte Ouest-France.

Hors de France ● La ville d'Albany, située dans l'ouest de l'Australie, veut être aux avant-postes lors des célébrations sur les Anzacs, selon le Sydney Morning Herald (en anglais, photo, voir RP 17). ● Sur la base de travaux menés par l'université d'Edimbourg, The Scotsman  revient sur ces Ecossais nés américains ou émigrés aux Etats-Unis qui sont revenus se battre avec les régiments écossais en Europe (en anglais). ● Le journal d'un soldat du régiment du comté de Leicestershire va être progressivement mis en ligne sur le réseau social Twitter par le musée de la guerre de Loughborough, selon le site Thisisleicestershire (en anglais). ● En Belgique, la Communauté flamande se mobilise pour le centenaire de la Première Guerre mondiale autour de plusieurs initiatives évoquées par une chronique du rédacteur en chef La Libre.be. ● En Italie, la région de la Vénétie a lancé un site pour honorer la mémoire de ses soldats tombés au cours de la Première Guerre mondiale (source TrevisoToday). Le maître d'oeuvre de ce projet est le Centre d'histoire militaire de la recherche sur la Grande Guerre "Piero Pieri" Vittorio Veneto (en italien).

Dans l'agenda...  ●  Conférence le jeudi 26 avril 2012, à 18h00, à l’Institut historique allemand, sur le "Syndrome de l’encerclement allemand. Vers une nouvelle histoire culturelle de l’avant-1914", dans le cadre du cycle de conférences "La guerre au XXe siècle". Cette conférence sera en allemand avec interprétation simultanée en français.● Le 28 avril, conférence organisée par Terres d'Argonne autour de "La guerre 14-18 vue par Lucien Jacques", et la guerre de ce soldat en Argonne au 161e RI.
A voir, à lire et à écouter...  ● A lire : Feu sur Paris, l'histoire vraie de la Grosse Bertha, de Christophe Dutrône, éd. Pierre de Taillac, 30 €. ● A lire For King and Kanata. Canadian Indians and the First World War, de Timothy C. Winegard, éd. University of Manitoba Press, 15,64 CDN$. ● Une nouvelle collection de DVD de guerre accompagne, dès ce mois, le mensuel Guerres & Histoire. Pour la guerre 14-18, le périodique va ressortir le Capitaine Conan, de Bertrand Tavernier, et l'accompagnera d'un "livret inédit" avec les mémoires d'un poilu d'Orient, annonce le directeur de publication, Jean Lopez.


Et vous, qu'avez-vous remarqué ces jours-ci ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire