Pourquoi ce blog et comment le lire ?

Cette page, qui n'a pas la prétention d'être exhaustive, est un hommage rendu aux hommes du 36e régiment d'infanterie que mon arrière-grand-père, Fernand Le Bailly, a côtoyés, parfois photographiés pendant la Première Guerre mondiale. Elle souhaite conserver et transmettre leur souvenir. Elle est conçue à partir de témoignages, d'écrits et d'archives personnels qui m'ont été envoyés, en partie par des descendants de soldats du 36e. Elle est aussi un prétexte pour aller à la rencontre d'"invités" – historiens, passionnés de la Grande Guerre, élus, écrivains... – qui nous font redécouvrir aujourd'hui ce titanesque conflit. Elle est enfin un argument pour découvrir tous les prolongements de ce gigantesque conflit dans le monde d'aujourd'hui.
Comment consulter cette page ? Vous pouvez lire progressivement les messages, qui ne respectent pas un ordre chronologique (ils évoquent, par exemple, l'année 1915 ou 1914). Vous pouvez aussi avoir envie de vous attarder sur une année ou un secteur géographique : pour cela, cliquez dans la colonne à gauche dans la rubrique "Pages d'histoire du 36e" sur la période et le lieu qui vous intéressent. Tous les messages seront alors rassemblés pour vous selon l'ordre de publication.
Comment rentrer en contact ? Pour de plus amples renseignements sur ce site, ou me faire parvenir une copie de vos documents, vos souvenirs ou remarques, écrivez-moi. Mon adresse : jerome.verroust@gmail.com. Je vous souhaite une agréable lecture.

Avertissement : Si pour une raison quelconque, un ayant-droit d'une des personnes référencées sur ce site désire le retrait de la (les) photo(s) et des informations qui l'accompagnent, qu'il me contacte.

1 mai 2012

La presse en revue, semaine 35

Suite de notre revue de presse sur l'actualité de la Grande Guerre pour les jours passés...

Dans les régions ● Un avenant au partenariat qui lie le département de l'Aisne à la région Picardie vient d'être signé pour le développement des sites de mémoire du Chemin des Dames, selon L'Union. ● La sixième "marche du souvenir", la randonnée matinale qui commémore les premiers heures de l'offensive du Chemin des Dames, a fait le plein selon L'Union-L'Ardennais. ● Dans la Somme et dans l'Aisne, les grandes lignes du centenaire se dessinent, selon Le Courrier Picard (photo ci-contre)... ● ... et les associations du sud-ouest marnais se mobilisent en vue des commémorations de 2014, selon L'Union.  ● Le musée de la Résistance de Bondues (Nord) a inauguré la semaine dernière l'exposition itinérante "Les malles ont une mémoire", un projet à l'initiative de l'association de l'Alloeu Terre de Batailles 1914-1918, à Laventie, qui s'est donnée pour objectif de présenter des objets, carnet de notes personnel, casques, cartes postales... de militaires et civils ayant connu la Première Guerre mondiale. Nord Eclair a rencontré Claire Crétel, chargée de conservation et d'animation (voir aussi cet article de La Voix du Nord). ● Un particulier cherche à faire aboutir un travail de mémoire sur près de 4000 noms de soldats du génie, répertoriés sur les murs de la chapelle Saint-Louis, de la citadelle d'Arras, raconte La Voix du Nord. ● Les États-Unis se préparent à "un centenaire exceptionnel", selon L'Est Républicain, qui a rencontré Jerry Hester, futur président du comité national américain du centenaire de la Grande Guerre. ● Un arrêté du 12 avril 2012 (paru au Journal Officiel du 15/4/2012) cite les membres du conseil d'administration du groupement d'intérêt public "Mission centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014", qui comprendre quatre parlementaires. ● Dans La Dépêche du Midi, une tribune appelant à la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple a été publiée le 15 avril dernier. ● Sur le blog le cinéma des villages de France, la société de production Bandes de Vie et l'entreprise "patrimoniale" Perles d'Histoire, en partenariat avec l’Onac (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) proposent aux maires de France de réaliser un documentaire sur la vie de leur commune pendant la Grande Guerre. ● Selon le site TV Mag Le Figaro, l'animateur Jean-Claude Narcy devrait présider le comité des mécènes du centenaire.

Hors de France ● Le gouvernement australien a engagé 27 M$ pour que  mémorial australien de le guerre, situé à Canberra, rénove ses collections et modernise ses infrastructures, selon le Canberra Times. La première exposition devrait être terminée à temps pour l'Anzac Day de 2015. Dans le même temps, le Premier ministre australien, Julia Gillard (qui s'est rendue en Turquie pour commémorer l'Anzac Day), a annoncé une rallonge de 5 M$ pour le centre Anzacs qui sera construit dans la ville d'Albany, rapporte The Australian (en anglais). ● Dans un long article du Sydney Morning Herald, le journaliste australien Ian Mylchreest questionne la mémoire Anzac dans la société australienne (en anglais). ● Le prince William et son épouse Kate Middleton ont participé au gala de charité pour aider au financement des nouvelles galeries du musée impérial de la guerre, à Londres (source : Artlyst, en anglais). ● Toujours outre-Manche, selon The Telegraph, en prévision du centenaire, une base de données en ligne va recenser les 100 000 monuments aux morts, afin entre autres de mieux les sauvegarder (en anglais). ● En Angleterre, une nouvelle émission "War Hero in my Family", associant généalogie et histoire militaire, va être lancée sur Channel 5 (en anglais). ● En Californie, raconte La Croix, des croix érigées à la mémoire des soldats de la Grande guerre sur un site du parc naturel de Mojave (Californie) pourront rester en place. ● Le musée In Flanders Fields, à Ypres, actuellement en travaux de rénovation, rouvrira ses portes le 11 juin 2012.

Dans l'agenda...  ●  Conférence le 3 mai au musée de Meaux sur le thème "La figure du soldat de 14 à aujourd'hui dans la bande-dessinée" par Luc Révillon, auteur de l'ouvrage 14-18 dans la BD, images de la Grande Guerre de Forton à Tardi (éd. Cheminements). ● Le 12 et 13 mai,  "Le printemps du Grand Meaulnes", le salon du livre autour des écrivains-combattants de Saint-Rémy-la Calonne, rendra hommage cette année, selon le site Verdun Meuse, à Louis Pergaud, l’auteur du roman La Guerre des boutons, disparu en Meuse en avril 1915. Accessible librement au grand public, cette manifestation s’articulera autour de plusieurs animations.
A voir, à lire et à écouter...  ● A lire Les Grandes Guerres (1914-1945), de Nicolas Beaupré, éd. Belin, 56 €.  ●  A voir, "The Great War 100", une nouvelle application android qui  décortique en chiffres l'histoire de la Première Guerre mondiale à travers plusieurs infographies. Cette mini-encyclopédie sera progressivement enrichie. ● A voir, le site de l'exposition virtuelle "Sur les chemins de la Grande Guerre" pour lequel le musée In Flanders Fields, le musée départemental de Flandre, l’Historial de la Grande Guerre, la Caverne du Dragon-musée du Chemin des Dames, les départements du Pas-de-Calais et du Nord se sont associés.  ●  A voir, la présentation sur le site du Telegraph du carnet de peintures naïves d'un soldat britannique du 5th Gloucesters, Henry Buckle. ● A lire sur le site du Huffington Post, une chronique de la scénariste Amy Waddell sur son travail d'adaptation à l'écran de la "croisade" de la sculptrice américaine Anna Coleman Ladd, qui voulait que les "gueules cassées" retrouvent leur visage. ● A voir et à écouter sur le site FranceTV, Frédérick Hadley, attaché de conservation à l'Historial de la Grande Guerre à Amiens, nous parle de l'influence de la Première Guerre mondiale sur la musique et notamment sur les groupes de hard-rock.

Et vous, qu'avez-vous remarqué ces jours-ci ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire