Pourquoi ce blog et comment le lire ?

Cette page, qui n'a pas la prétention d'être exhaustive, est un hommage rendu aux hommes du 36e régiment d'infanterie que mon arrière-grand-père, Fernand Le Bailly, a côtoyés, parfois photographiés pendant la Première Guerre mondiale. Elle souhaite conserver et transmettre leur souvenir. Elle est conçue à partir de témoignages, d'écrits et d'archives personnels qui m'ont été envoyés, en partie par des descendants de soldats du 36e. Elle est aussi un prétexte pour aller à la rencontre d'"invités" – historiens, passionnés de la Grande Guerre, élus, écrivains... – qui nous font redécouvrir aujourd'hui ce titanesque conflit. Elle est enfin un argument pour découvrir tous les prolongements de ce gigantesque conflit dans le monde d'aujourd'hui.
Comment consulter cette page ? Vous pouvez lire progressivement les messages, qui ne respectent pas un ordre chronologique (ils évoquent, par exemple, l'année 1915 ou 1914). Vous pouvez aussi avoir envie de vous attarder sur une année ou un secteur géographique : pour cela, cliquez dans la colonne à gauche dans la rubrique "Pages d'histoire du 36e" sur la période et le lieu qui vous intéressent. Tous les messages seront alors rassemblés pour vous selon l'ordre de publication.
Comment rentrer en contact ? Pour de plus amples renseignements sur ce site, ou me faire parvenir une copie de vos documents, vos souvenirs ou remarques, écrivez-moi. Mon adresse : jerome.verroust@gmail.com. Je vous souhaite une agréable lecture.

Avertissement : Si pour une raison quelconque, un ayant-droit d'une des personnes référencées sur ce site désire le retrait de la (les) photo(s) et des informations qui l'accompagnent, qu'il me contacte.

12 oct. 2011

La presse en revue, semaine 9


Suite de notre revue de presse sur la Grande Guerre pour la semaine passée :

Un cartoon sur les exploits d'Henry Johnson,
dessiné par Charles Alston en 1943.
(© wikimedia commons)
  • Selon un communiqué du ministère de la Défense, le jeudi 22 septembre 2011, la dépouille du soldat Saint-Just Borical, du 119e RI, a été rendue à la municipalité de Cayenne lors d’une cérémonie dans les salons de l’aéroport de Rochambeau.
  • Le Mémorial des Morts pour La France de Saint-Cyr vient d'être mis en ligne.
  • Qui a tué Louis Pergaud, l'auteur de la Guerre des boutons, se demande le site de l'hebdomadaire du Point ?
  • Selon le site KZTV, deux sénateurs auraient de nouvelles preuves de l’héroïsme du  sergent noir américain Henry Johnson (photo) lors d'une attaque de son régiment (le 369e régiment d'infanterie), le 15 mai 1918, en France. Henry Johnson pourrait ainsi se voir décerner la médaille d'honneur à titre posthume, décoration qui lui a été jusqu'à présent toujours refusée (en anglais, voir aussi page wikipedia du soldat).
  • Une cinquantaine de Bretons étaient présents à l'inauguration, après travaux de restauration, du calvaire d'Ovillers La Boisselle, à la mémoire des combattants tombés le 17 décembre 1914 lors de l'attaque d'Ovillers, témoigne Le Courrier Picard (à voir aussi des photos sur ce blog).
  • Les actes de vandalisme ne concernent pas que la France, comme le montre cette destruction d'un monument aux morts dans un village du Gloucestershire, ainsi que le rapporte le site Dailymail.
  • Le visage de dimanche dernier de l'édition loossoise de La Voix du Nord : un policier australien de 46 ans, Scott Bridgman, sur les traces de son arrière-grand-oncle, qui a perdu la vie au cours de la bataille de Fromelles, les 19 et 20 juillet 1916. Le quotidien évoque aussi, dans une autre édition, l'association des gardes de Notre-Dame de Lorette et les motivations de ces hommes, gardiens du temple d' une "mémoire vive" des morts pour la France.
  • Olivier Ormière et Stéphane Antoni, professeurs en histoire et en arts appliqués, racontent la genèse de leur BD Gallipoli (éd. Delcourt), sortie en août dernier, à la Charente Libre.
  • Le Grand prix du livre d'histoire Ouest-France/Société générale a été remis à Jean-Yves Le Naour "historien des poilus" pour son ouvrage Les soldats de la honte, paru chez Perrin. Un portrait à lire dans Ouest France.
Deux colloque d'ores et déjà annoncés : 

  • "Arrachés et déplacés. Réfugiés politiques, prisonniers de guerre, déportés (Europe et espace colonial 1789-1918)", à Clermont-Ferrand, du 15 au 17 octobre 2012 (à lire pour plus d'information).
  • "Des deux côtés de la frontière: le Jura bernois, les régions françaises et alsaciennes avoisinantes pendant la Première Guerre mondiale", le 22 octobre 2011à la maison Saint-Bernard, à Lucelle.
Et vous, qu'avez-vous remarqué cette semaine ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire