Pourquoi ce blog et comment le lire ?

Cette page, qui n'a pas la prétention d'être exhaustive, est un hommage rendu aux hommes du 36e régiment d'infanterie que mon arrière-grand-père, Fernand Le Bailly, a côtoyés, parfois photographiés pendant la Première Guerre mondiale. Elle souhaite conserver et transmettre leur souvenir. Elle est conçue à partir de témoignages, d'écrits et d'archives personnels qui m'ont été envoyés, en partie par des descendants de soldats du 36e. Elle est aussi un prétexte pour aller à la rencontre d'"invités" – historiens, passionnés de la Grande Guerre, élus, écrivains... – qui nous font redécouvrir aujourd'hui ce titanesque conflit. Elle est enfin un argument pour découvrir tous les prolongements de ce gigantesque conflit dans le monde d'aujourd'hui.
Comment consulter cette page ? Vous pouvez lire progressivement les messages, qui ne respectent pas un ordre chronologique (ils évoquent, par exemple, l'année 1915 ou 1914). Vous pouvez aussi avoir envie de vous attarder sur une année ou un secteur géographique : pour cela, cliquez dans la colonne à gauche dans la rubrique "Pages d'histoire du 36e" sur la période et le lieu qui vous intéressent. Tous les messages seront alors rassemblés pour vous selon l'ordre de publication.
Comment rentrer en contact ? Pour de plus amples renseignements sur ce site, ou me faire parvenir une copie de vos documents, vos souvenirs ou remarques, écrivez-moi. Mon adresse : jerome.verroust@gmail.com. Je vous souhaite une agréable lecture.

Avertissement : Si pour une raison quelconque, un ayant-droit d'une des personnes référencées sur ce site désire le retrait de la (les) photo(s) et des informations qui l'accompagnent, qu'il me contacte.

8 nov. 2011

La presse en revue, semaine 13

Suite de notre revue de presse sur la Grande Guerre pour les jours passés...

En France ...

Selon L'Est Républicain, l’association "Paysages et sites de mémoire de la Grande Guerre" vient de se constituer pour porter le dossier français d’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco des paysages et sites de mémoire de la guerre de 14-18 (sur ce sujet, lire sur ce blog l'interview de Serge Barcellini). A cette occasion les quatre présidents des conseils généraux et le président de la Lorraine se sont réunis "pour parler de la même voix, dire leur unité", selon le quotidien, qui ajoute qu'un classement constituerait entre 30 et 40 % de touristes supplémentaires.
A noter que sur le même thème, quelques documents ont été mis en ligne sur les premières assises du tourisme de mémoire, qui se sont tenues, le 26 mai dernier, au Palais du Luxembourg. Outre les discours et la liste des intervenants et quelques vidéos, on y trouve notamment une évaluation du poids économique de la filière "tourisme de mémoire" en France.

Du côté des régions...
 ● Le 5 novembre, cinq combattants de la Première Guerre mondiale "morts pour la France" et dont les noms n'ont pas été gravés sur le monument aux morts de La Mézière (Ille-et-Vilaine) ont été honorés par la municipalité, selon Ouest-France (régiments cités : 57e BCA, 151e RI, 7e RI, 18e RA). ● Deux responsables agenais du Souvenir français poursuivent, depuis un an, une localisation des tombes de soldats laissées à l'abandon dans le cimetière de Gaillard, témoigne La Dépêche● La Voix du Nord, avec l'historien Hervé Toulotte, revient sur le destin de Gilbert Delahaye, soldat du 2e régiment de zouaves, enterré loin de son village de Thiennes (Nord)... ● ... Le quotidien évoque aussi, avec l'aide d'un historien local, Jean-Marie Plez, deux poilus du village de Beuvrages (Nord) "disparus" du monument aux morts. ● Les 4000 plaques photographiques datant de la guerre 1914-1918 réalisées par un simple particulier, Louis Thuillier, dans son village de Vignacourt (Somme), sortent de l'ombre. Une collection qui intéresse bigrement la nation australienne, selon Le Courrier Picard● Le blog Ptak Science Books (en anglais) a retrouvé l’exemplaire de The Illustrated London News, du 6 novembre 1920, qui raconte comment fut construit, à la fin de la Première Guerre mondiale, au nord-ouest de Paris un "faux Paris" dans le but de désorienter les pilotes allemands qui venaient bombarder la capitale (à lire sur le même sujet cet article du Figaro). ● Du 8 au 13 novembre, une exposition exceptionnelle de plus de 1 000 pièces issues d'une collection privée aura lieu à Monségur (Gironde), selon Sud Ouest. Elle sera plus particulièrement axée sur les armes et baïonnettes, Verdun, Vauquois la guerre des mines, l'artillerie, les services de santé, les Américains en 1917, l'artisanat de tranchées, l'aviation...

Du côté des associations... ● Ouest-France a posé trois questions à Guy Pillard, nouveau président de l'Association nationale 1914-1918, après le départ d'Yves Buffetaut. ● Dans le n°219 des "Chemins de la Mémoire", une page est consacrée à l'association Mémoire de la Grande Guerre et au travail de son président Hervé Gruson. ● Guidé par quelques passionnés ou à la rencontre de réalisations d'associations, le quotidien La Croix est allé visiter les alentours de Verdun.

Hors de France... ● La Belgique prépare le centenaire. L'actuel gouverneur de Flandre occidentale, Paul Breyne, présidera la comité organisateur des commémorations de la Première guerre mondiale, selon Le Vif● Un journaliste du Mirror est descendu dans le tunnel de La Boisselle. Il raconte ses premières impressions.

Dans l'agenda... ● Deux programmes à signaler mercredi 9 novembre sur France 3 Nord-Pas-de-Calais : l'émission "Enquête de régions" sera constituée de reportages tournés tout au long de la ligne de Front, du Nord à l’Alsace, enrichie par les témoignages et mis en perspective par des historiens européens de la Grande Guerre. Quant au documentaire "Journal d’un médecin dans les tranchées", il permettra de revenir sur le témoignage de Lucien Laby, étudiant à l’Ecole du Service de santé militaire. ● Une exposition "Les combattants des mille et une nuits, l'India Army en guerre", sera tiendra du 9 au 16 novembre à Lestrem (Nord), selon La Voix du Nord. ● Sur France 5, le 11 novembre à 10h15, diffusion du documentaire "La Dernière bataille du Soldat inconnu", de Christophe Weber.
Du côté des parutions... La France occupée - 1914-1918, par Philippe Nivet, éd. Armand Colin, 23,90 € ● “La lettre du Chemin des Dames” n°23, éditée par le département de l’Aisne, vient de paraître. ● Canal Académie reçoit Rémy Porte, lieutenant-colonel et historien, pour son ouvrage paru récemment Chronologie commentée de la Première Guerre mondiale (éd. Perrin) ● Le Tome 3 de la BD Notre mère la Guerre, dessinée par Maël et scénarisée par Kris (interviewé sur ce blog) est sorti.



Et vous, qu'avez-vous remarqué ces jours-ci ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire